1. Nos Groupes de Pratiques Open Dialogue

Certain.e.s parmi vous ont suivi la sensibilisation à l’OPEN-DIALOGUE il y a 3 ans déjà. D’autres ont suivi la 1ère formation francophone d’un an à Genève, d’autres encore en anglais à Londres et une en Allemagne.

Rappelons-nous que Nick Putman insistait sur le fait que l’OD, au-delà d’être une technique, doit être pratiqué. Depuis 2019, des groupes d’apprentissage pratique ont été mis en place.

Actuellement, il est possible de s’exercer par ZOOM jusqu’à 3 fois par semaine, les mardis de 17h à 19h, les mercredis de 18h à 20h et les vendredis de 10h à 12h.

Chacun.e y vient selon ses possibilités, il n’est pas nécessaire de prévenir. Il est juste important de rentrer dans la réunion durant la première demi-heure.

C’est un lieu d’apprentissage pour tou.te.s. Durant la première demi-heure, nous nous présentons et nous partageons nos découvertes respectives issues de nos pratiques précédentes ou de nos formations. Nous nous permettons de nous dire ce qui, dans nos pratiques, nous fait du bien, et ce que nous estimons ne pas correspondre à la philosophie de l’OD, afin de nous rapprocher le plus possible des 7 principes de base. Comme disait une de nos pratiquantes, « l’OD est un génie qui apparaît avec ses fragilités ». Nous devons donc en prendre soin et être vigilants dans nos pratiques.

Structure des réunions :

1. Partage (25 minutes) :

  • Apports découverts lors de précédentes pratiques ou formations.
  • Rappel de quelques consignes.
  • Réflexions et interrogations sur les pratiques.

2. Présentation (5 minutes) : Chacun.e dit son prénom et d’où il vient afin de créer des réseaux de soutien régionaux entre familles. Il.elle partage quelque chose de personnel en une phrase, tel que sa météo du moment.

3. Open Dialogue :

3a/ Mise en place (5 mn)

  • Qui a quelque chose à partager comme Hôte ? (Cela peut être même quelque chose d’anodin). Un jeu de rôles avec les membres du réseau peut aussi être mis en place.
  • Qui est Facilitateur.trice ? (Encourager les débutants à se jeter à l’eau en étant accompagnés).
  • Nommer les membres de l’Equipe réflexive
  • Les premières fois, on peut être juste Observateur.trice.

3b/ Séance (60 mn)

4. Retours (25 minutes) :

  • L’hôte dit ce qui lui a été bénéfique ou ce qui l’a blessé.
  • Chacun.e exprime comment il.elle s’est senti.e dans son rôle (Facilitateur.trice, Equipe réflexive et Observateur.trice), et accepte le retour des autres sur son rôle (avec ce qu’ils.elles ont observé d’intéressant, ainsi que ce qui pourrait être amélioré).

Vous êtes toutes et tous les bienvenu.e.s. Il suffit de le faire savoir à Benoit (benoit.hilt@orange.fr) qui vous enverra les liens Zoom.

C’est un espace convivial pour apprendre. Chacun.e vient avec sa sensibilité et son bagage. Nous restons dans l’horizontalité (nous sommes tou.te.s sur le même niveau), la bienveillance, sans jugement, sans interprétation, selon les principes d’OD. On se rappelle les principes de base, on donne des retours sur ce qui nous a aidé et fait du bien, et aussi sur ce qui nous a blessé, afin de rester proches de la grande sensibilité des personnes que l’on accompagnera.

Ces réunions de pratique sont une forme de supervision. En effet, quand quelqu’un a une difficulté dans ses accompagnements, chacun donne des retours sur comment améliorer nos pratiques. On s’enrichit de l’expérience des autres.

Petite communication d’ordre pratique : « Nous demandons une cotisation annuelle de 10 euros lors de l’inscription dans le listing auprès de Benoît Hilt, à verser sur le compte de l’ASBL EsperanceS IBAN BE69 3631 6369 1378 (BIC : BBRUBEBB). Ceci permettra de réserver une petite reconnaissance financière à ceux ou celles qui enrichissent l’évolution de nos pratiques par ce qu’ils ont appris lors de la formation d’un an, notamment avec Nick Putman.« 

Pour toute question ou suggestion en rapport avec ces Groupes de Pratiques, Evelyne de Roissart (deroissartevelyne@gmail.com) reste à votre disposition.

2. Notre Réseau Open Dialogue

Ne pas être seul dans nos accompagnements est une façon d’éviter l’épuisement, de rester présent.e dans la durée et de respecter la polyphonie propre à OD.

Il est donc indispensable de créer un réseau d’entraide avec professionnel.le.s et expert.e.s de vécu.

Vous voulez rejoindre le réseau ?

Vous pouvez donner un peu de votre temps dans le respect de vos limites et sous la forme qui vous convient ?

Alors vous êtes bienvenu.e.s pour encore agrandir notre réseau.

Il y a beaucoup de possibilités d’aide, même petites : administrative, juridique, transport ; loisirs partagés : cinéma, théâtre, musée, bricolage, sport, promenade, cuisine, jeux de société, créations ; soins : art-thérapie, reiki, massage, fleurs de Bach, … voire une simple présence silencieuse.

Ceci vous parle?

Alors faites-le savoir à Emanuelle (emanuellebatz@me.com) en lui indiquant votre adresse postale et le type d’aide sollicité et/ou proposé.

Plus nous serons nombreux dans le réseau, plus nos soutiens resteront légers et avec une grande richesse relationnelle.